Accessoires

Test du chargeur de batteries Tecmate Optimate 6

mardi 20 mars 2012   |  2 commentaires

Pour certains d’entre nous, lorsqu’il s’agit de remettre en marche une moto remisée durant des mois, le retour du printemps s’accompagne de quelques soucis.
Il n’est pas rare que des batteries un peu faiblardes choisissent ce moment pour ne plus en vouloir...que faire ?!

En fonction de l’âge de la dite batterie ou de son état, il peut être intéressant de choisir de la recharger (l’idéal restant d’agir de façon préventive sur toutes les batteries, même neuves), et dans le monde de la batterie à plat certains chargeurs sont rois.
C’est le cas des chargeurs Optimate de la marque Tecmate, plébiscités sur de nombreux forums.

De notre coté, rencontrant justement un problème de charge sur deux types de véhicules différents (moto et auto diesel) nous avons décidé de tester le modèle Optimate 6 (mais l’Optimate 4 aurait très bien fait l’affaire).

Principes électriques

Une batterie est un réservoir d’énergie. Cette énergie est le résultat d’une réaction chimique entre les plaques de plomb et l’électrolyte (acide sulfurique dilué dans de l’eau pure).
Une batterie de 12V se compose de 6 cellules d’une tension nominale de 2V.*

Cette tension de 12V est une des composantes de la puissance de notre batterie, exprimée en Watts. L’autre composante étant l’intensité (P = U*I).

Dans le cas d’une batterie on utilise une autre unité : l’ampère-heure (Ah). Cela correspond au nombre d’ampères qu’une batterie peut débiter en 1 heure.
Dans l’exemple de la Speed Triple ci-dessous, la batterie est une 10Ah, ce qui signifie qu’en bon état et chargée à bloc elle peut débiter 10 ampères pendant 1h, ou l’inverse, 1 ampère pendant 10h.

Mais l’unité la plus importante, et spécifique aux batteries de démarrage, c’est le CCA (Cold Cranking Amps).
Le CCA indique la capacité de décharge (en ampères) qu’une batterie peut soutenir pendant 30 secondes sans que la tension descende au-dessous de 1.2 volts par cellule (soit 7.2V total pour une batterie de 12.6V) à une température de –18° C (0° F).

Un taux élevé de CCA est notamment ce qui fait la différence entre une batterie de qualité et une batterie "bon marché".
A nombre d’Ah égal, notre batterie de moto aura plus de CCA que notre batterie voiture, notre chargeur devra donc être capable de les gérer toutes les deux indépendamment.

Caractéristiques produits

  • Désulfate et récupère les batteries négligées
  • Optimise puissance et durabilité de la batterie jusqu’à 400%.
  • S’adapte à la taille de la batterie (ampérage de charge 0,4A > 5A)
  • Test de la batterie en fin de charge
  • Test étendu - détecte les défauts mineurs
  • Gestion par microprocesseur AMPMATICTM
  • idéales jusqu’a 240Ah

Qu’est ce que la sulfatation ?

On dit d’une batterie profondément déchargée qu’elle est sulfatée. Cela sous entend que du sulfate de plomb s’est formé sur les plaques au contact de l’acide sulfurique.
Pour être plus précis, les éléments Pb (plomb) et H2SO4 (acide sulfurique) se combinent pour former PbSO4 (sulfate de plomb) et... H2O (de l’eau). Autant dire que ça ne marche plus terrible...

Afin de récupérer cette batterie sulfatée, il faut "forcer" du courant
dans ses plaques afin de dissoudre les cristaux qui se sont formés lors de la sulfatation. Cela revient à séparer les éléments de plomb et d’acide en envoyant une forte tension.

Comment se présente le produit ?

Le chargeur Optimate 6 est compact et léger, ça change radicalement des chargeurs d’antan lourd et encombrant.
Il est livré dans une boite facilement réutilisable pour le stockage. La boite contient le chargeur, 2 câbles de raccordement et une notice relativement complète.

Concernant les câbles de raccordements, 1 est équipé de pinces pour une recharge classique, tandis que l’autre est équipé de cosses œillets plates pour un montage fixe sur le véhicule.

JPEG - 114.8 ko

Le montage en fixe permet une charge de maintien de la batterie directement sur le véhicule. Le câble est équipé d’un porte fusible et d’un embout étanches pour palier à tout problème d’humidité lors de l’utilisation du véhicule.

La notice est relativement complète mais nécessite un minimum de lecture et un peu d’apprentissage pour bien la comprendre et l’assimiler.
Chez Tecmate on ne mégote pas avec les explications techniques et à la lecture de ce fascicule on comprend qu’on a affaire à des passionnés. Du tout bon !

Mise en route et recharge

Une fois la notice relue 4/5 fois, on branche les pinces crocodiles : le fil rouge sur le bouton rouge, le fil vert sur le bouton vert (NDLR : pour ceux qui connaissent ;o) puis on branche l’alimentation.

JPEG - 169.4 ko

Le chargeur s’allume alors comme un sapin de noël, toutes les petites LED de couleurs formant une jolie animation lumineuse.
En cas d’inversion de polarités, une LED rouge signale l’erreur.

La phase de test débute instantanément, le processeur Ampmatic contrôlant l’état de la batterie et déterminant le point d’entrée du programme le plus approprié.
Si besoin (et si la batterie déconnectée du véhicule) le chargeur lancera l’étape de désulfatation et récupération.

Vient ensuite l’étape de charge principale (en principe la première en cas de « simple » décharge) durant laquelle le processeur Ampmatic fixe puis réajuste en permanence le courant de charge en fonction de chaque batterie et suivant l’évolution de ses caractéristiques électriques.

Passée cette première période de charge, le processeur Ampmatic évalue les paramètres électriques pour déterminer si la charge est complète et stable, et enchaine pendant 10 minutes avec une étape dite "absorption et égalisation".
Durant cette étape, le courant est pulsé, faisant osciller le voltage entre 13,7 et 14,3V, aidant ainsi l’égalisation des cellules.

Au terme de toutes ces étapes la vérification de charge est lancée. Durant 5 minutes, le voltage est limité à 13,6V et le processeur Ampmatic surveille le courant encore absorbé par la batterie. Si un état de charge non-optimal est révélé, le programme repasse en mode d’absorption durant 10 minutes supplémentaires.

Lorsqu’une charge optimale est atteinte, le contrôle de dépistage de pertes (batterie ou faisceau électrique) commence :
- Si la batterie passe ce premier test de 30 minutes, celui-ci est prolongé de 12 heures (maximum) pour un résultat définitif.
- Si le voltage tombe sous les 12,4V lors de cette phase, le test est arrêté.

Le résultat peut être vu d’un coup d’oeil sur le panneau LED. Des tests de 30 minutes sont répétés à chaque heure
jusqu’à la déconnexion, de façon à actualiser le résultat en permanence.

Charge de maintien « floating » : durant des périodes alternées de 30 minutes et sous une limite de 13, 6V, la batterie se voit offrir un courant « à la carte » lui permettant de compenser toute décharge interne, ou due à la présence de consommateurs électriques. L’OptiMate 6 peut rester connecté indéfiniment, la batterie restera fraîche et en toute sécurité. Et bien sûr, chargée de façon optimale.

Conclusion

C’est un véritable concentré de technologie dédié à votre batterie. Inutile de dire que les 2 batteries ayant servies à ce test sont reparties comme en 40. Le mazout a toussé un peu et a redémarré, tandis que la Speed Triple a vibré au premier tour de démarreur.

Au prix du chargeur (une centaine d’euros) c’est une véritable aubaine. D’autant que l’entretien de la batterie évitera de multiples changement et que ce chargeur peut être utilisé même sur un camping car ou un bateau.

Liens utiles

Plus d’informations sur l’Optimate 6 sur le site Tecmate

Site de l’importateur français des produits Tecmate moto

* Le schéma de la batterie est emprunté au site motoservices.com

2 commentaires

  • Nono

    Le 21 décembre 2012 à 17:06

    1

    Bonjour,
    Il me semble que la différence se situe au niveau de l’ampérage.
    Le mieux étant de contacter directement Tecmate, ils seront plus techniques que moi :)
    http://www.tecmate-int.com/FRE/contact.php

  • Bad_Guy

    Le 12 décembre 2012 à 22:04

    2

    Hello,
    Savez vous quelles sont les différences avec le Optimate4 ?
    J’ai déjà le Optimate4 qui a bien fait le job sur la batterie de la bécane.
    Question est de savoir ce qu’apporte la version 6 ?
    Utilité de l’acheter :D :D

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui sommes nous ?

Mototuning.com est un site amateur fait par des passionnés pour les passionnés. Comme vous nous aimons la moto et accessoirement la préparation (tuning), ce site est pour nous l'occasion de partager notre goût pour les belles mécaniques. Merci pour votre visite.

Moto & Accessoires

Mototuning.com n'est pas un site commercial, de ce fait aucune des motos ou des accessoires présentés n'est vendu par nos soins. Si l'un des ces produits vous intéresse, contactez directement le fabricant ou le revendeur.

Partenaire & Amis